Skip to main content Skip to Navigation Skip to Footer
page banner image

Ayez la piqûre de l’été, mais pas celle de moustiques!

Suzanne Lajoie BSc(Biol.), BASc(Santé publique), CISP(C)

Avec le temps chaud qui revient, je suis certaine que tout le monde pense déjà aux mille et une façons de profiter du plein air dans le Nord ontarien. Toutefois, le temps chaud incite aussi d’autres créatures, comme les moustiques et les tiques, à devenir plus actives. 

Les moustiques peuvent être porteurs du virus du Nil occidental, lequel peut rendre certaines populations, comme les enfants et les aînés, très malades. De même, les tiques peuvent transmettre des maladies, comme la maladie de Lyme, qui risquent de causer des problèmes de santé permanents.

Voilà pourquoi il est important de retenir les conseils qui suivent. Portez des vêtements de couleur pâle, car les couleurs foncées attirent les moustiques. Les chaussures fermées, les bas et les pantalons limitent l’exposition de la peau, ce qui empêche les moustiques et les tiques de vous piquer ou de s’accrocher à vous. Appliquez un chasse-moustiques contenant du DEET ou de l’icaridine sur les vêtements et la peau exposée (assurez-vous de suivre le mode d’emploi du fabricant selon l’âge). Comme les moustiques sont le plus actifs à l’aube et à la tombée de la nuit, vous devriez limiter le temps que vous passez dehors pendant ces périodes. Examinez vos vêtements et votre corps pour détecter la présence de tiques. N’oubliez pas d’examiner vos enfants et vos animaux de compagnie aussi.

Le risque d’infection au virus du Nil occidental ou de maladie de Lyme demeure faible dans notre région. Néanmoins, vous pouvez prendre des précautions, comme éliminer dans votre cour les endroits où les moustiques aiment se reproduire, notamment l’eau stagnante, les vieux pneus et les bains d’oiseaux. Saviez-vous que le bureau de santé a en place un programme annuel qui consiste à piéger des moustiques pendant huit semaines et à les faire analyser afin de dépister la présence du virus du Nil occidental dans la région?

Si vous trouvez une tique sur vous ou un proche, ne l’écrasez pas. Retirez-la immédiatement avec des pinces à sourcils et apportez-la au Bureau de santé Porcupine pendant les heures d’ouverture aux fins d’analyse.

L’infection au virus du Nil occidental et la maladie de Lyme peuvent se manifester par des symptômes qui ressemblent à ceux de la grippe, soit de la fièvre, un mal de tête et des courbatures, et qui peuvent s’aggraver. Le signe typique de la maladie de Lyme est l’apparition d’une éruption cutanée en forme de cible au site de la piqûre, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde; certaines personnes n’ont pas d’éruption cutanée. Quant au virus du Nil occidental, dans bien des cas, il n’entraîne aucun symptôme et les personnes atteintes finissent par guérir sans traitement. 

Si vous avez des inquiétudes parce que vous vous êtes fait piquer par un moustique ou une tique et que vous ne vous sentez pas bien, consultez votre fournisseur de soins de santé. Si vous voulez en savoir plus long sur les façons de prévenir et de combattre ces infections, appelez le bureau de santé au 705 267-1181 ou au 1 800 461-1818 ou visitez la page de notre site Web sur le virus du Nil occidental et la maladie de Lyme