Skip to main content Skip to Navigation Skip to Footer
page banner image

La consommation excessive d’alcool

Timmins (Ontario)—le lundi 19 juin 2017

Maintenant que les célébrations estivales sont bel et bien commencées, les responsables de la Stratégie antidrogue de Timmins et de la région aimeraient rappeler aux résidents l’importance d’assurer leur sécurité et d’être prévoyants lorsqu’ils consomment de l’alcool. L’alcool peut avoir un effet sur le jugement, ralentir le temps de réaction et diminuer la capacité de concentration et de prise de décisions. Quand on boit, on fait des choses qu’on ne ferait pas normalement; chaque verre augmente le risque de blessures.

« On entend par consommation excessive d’alcool le fait, pour une femme, de consommer plus de trois verres en une occasion et, pour un homme, plus de quatre verres », explique Jennifer Bisson, infirmière de la santé publique au Bureau de santé Porcupine. Selon cette dernière, bon nombre de personnes ne savent pas que la quantité d’alcool qu’elles boivent est considérée comme un excès. Il est facile de perdre le fil de votre consommation et « la gueule de bois et quelques souvenirs embarrassants peuvent être le moindre de vos soucis ». En connaissant vos limites et en les respectant, vous pouvez réduire votre risque d’être victime d’un acte de violence, de participer à des activités sexuelles non protégées ou non prévues, de nuire à vos relations, de vous attirer des problèmes au travail ou à l’école, de subir une intoxication alcoolique ou des blessures non intentionnelles et même de mourir.

Mme Bisson offre les conseils suivants pour réduire les méfaits et éviter la consommation excessive d’alcool :

  • Ralentissez votre consommation et comptez vos verres en alternant avec des boissons non alcoolisées.
  • Prévoyez un moyen sécuritaire de revenir chez vous et ne conduisez pas; de même, ne vous faites pas conduire par une personne qui a bu. Plus de la moitié des blessures liées à l’alcool résultent de collisions automobiles.
  • Ne mélangez pas l’alcool avec des médicaments, d’autres drogues ou des boissons énergétiques.
  • Songez à votre réputation, à votre sécurité et à la sécurité des autres. 

« Vraiment, il n’y a que le temps qui puisse vous dégriser, ajoute Mme Bisson. Il faut à votre corps plus d’une heure pour métaboliser un verre standard. Même si vous n’en sentez peut-être pas les effets, il pourrait y avoir beaucoup d’alcool dans votre corps. »

« Nous voulons que les résidents soient responsables s’ils prévoient boire », affirme Mme Bisson. Elle précise que les résidents peuvent éviter les blessures associées à la consommation excessive d’alcool en étant prévoyants et en respectant leurs limites. « Célébrez en toute sécurité et créez de beaux souvenirs qui peuvent durer toute la vie. Ne détruisez pas la vie d’autrui. »

La Stratégie antidrogue de Timmins et de la région est un groupe communautaire comportant des membres de divers organismes, qui collaborent à réduire la gamme de méfaits liés au mésusage de substances. Cet énoncé correspond à la position de la majorité des membres et ne reflète pas nécessairement la position d’une agence ou d’un organisme particulier.