Skip to main content Skip to Navigation Skip to Footer
page banner image

Séances de vaccination dans les écoles

La vaccination est le meilleur moyen de protéger les enfants contre de graves maladies et de veiller à ce qu’ils demeurent en bonne santé.

Le Bureau de santé Porcupine offre des séances de vaccination dans les écoles aux élèves de la 7e à la 12e année.

En 7e année

Chaque automne, les infirmières du Bureau de santé Porcupine se rendrent à l’école de votre enfant pour vacciner les élèves de 7e année.  Dans le cadre de notre programme scolaire, tous les élèves de 7e année, filles et garçons, peuvent se faire vacciner contre l’hépatite B, le virus du papillome humain (VPH) et la méningococcie, gratuitement. 

L’hépatite B et le VPH sont des vaccins facultatifs et ne sont pas requis pour fréquenter l’école.  En vertu de la Loi sur l’immunisation des élèves, le vaccin contre la méningococcie est obligatoire et requis pour fréquenter l’école.  Vous (parents et tuteurs) devriez surveiller l’arrivée de formulaires de consentement qui vous parviendront de l’école par l’entremise de votre enfant. Après les avoir examinés et signés, retournez ces formulaires à son école.

Le Bureau de santé Porcupine offre des séances de vaccination dans les écoles.

  • Seuls les élèves pour qui nous avons reçu un formulaire de consentement seront vaccinés.
  • Les vaccins seront administrés dans le haut du bras.
  • Le jour des séances, on demande aux élèves de porter des vêtements qui facilitent l’accès au haut du bras.
  • L’infirmière ou l’infirmier posera quelques questions à votre enfant au sujet de sa santé avant de lui administrer un vaccin.
  • L’élève recevra une carte de vaccination qui vous indique quels vaccins votre enfant a reçus à la séance.
  • Si un élève est absent le jour de la séance de vaccination, le personnel infirmier du Bureau de santé Porcupine retournera à l’école un autre jour pour offrir une séance de rattrapage ou il communiquera avec vous pour prendre d’autres dispositions.

L’hépatite B est causée par un virus qui s’attaque au foie. C’est l’une des causes les plus courantes du cancer du foie.

Vaccin contre l’hépatite B : Le vaccin contre l’hépatite B a une efficacité de 95 à 100 % lorsque les enfants reçoivent deux doses. La première dose est administrée à l’automne et la deuxième quatre à six mois plus tard.

Le VPH est un virus très courant partout dans le monde. Le VPH peut provoquer un cancer du col de l’utérus ou du pénis, ainsi que d’autres cancers chez les hommes et les femmes.

Vaccin contre le VPH : À compter de septembre 2017, le vaccin GardasilMD 9 sera offert à tous les garçons et les filles de 7e année dans le cadre de notre programme de vaccination scolaire ordinaire.  Le vaccin contre le VPH offre une protection contre 9 différents types de VPH. 

La méningococcie est une infection bactérienne grave. Sans traitement, les enfants qui l’attrapent peuvent mourir ou souffrir d’incapacités à long terme comme des lesions cérébrales, une perte de membres ou la surdité.

Vaccin contre la méningococcie : En Ontario, les enfants reçoivent le vaccine contre la méningococcie à l’âge d’un an, puis de nouveau en 7e année. Ces vaccins contre la méningococcie sont exigés.

De la 9e à la 12e année

Des séances de vaccination sont offertes une fois par année dans les écoles secondaires. Aux termes de la Loi sur l’immunisation des élèves, l’infirmière de santé publique évaluera le dossier d’immunisation de chaque élève. Les élèves dont le dossier d’immunisation n’est pas à jour auront la possibilité de recevoir les vaccins manquants lors de la séance de vaccination tenue à leur école. Des lettres accompagnées des formulaires de consentement pertinents seront envoyées au domicile des élèves avant la tenue de la séance de vaccination. Les élèves qui ne reçoivent pas les vaccins obligatoires aux termes de la Loi sur l’immunisation des élèves risquent de se faire suspendre de l’école.