Skip to main content Skip to Navigation Skip to Footer
page banner image

Habitations sans fumée

Semaine de la prévention des incendies (du 8 au 14 octobre 2017)

Cette année, le Bureau de santé Porcupine encourage les résidents à prendre des mesures pour réduire le risque d’incendie dans les habitations et le nombre de décès possibles. Selon le Bureau du commissaire des incendies, les produits du tabac (cigarettes, cigares et pipes) demeurent la principale source d’incendies résidentiels mortels.

Cette année, le thème de la semaine de la prévention des incendies est : « Chaque seconde compte : prévoyez 2 issues! » Le feu et la fumée se propagent rapidement, alors on ne dispose pas du temps nécessaire pour songer à une façon de s’échapper lorsque le feu prend dans son logement. C’est pour cette raison que vous devez avoir des détecteurs de fumée qui fonctionnent et un plan d’évacuation en cas d’incendie à la maison.

Immeuble à logements multiples

Qu’est-ce qu’un immeuble à logements multiples?

Un immeuble à logements multiples s’entend de toute habitation partagée comme :

  • un condominium,
  • un immeuble d’appartements,
  • un duplex,
  • des maisons en rangée,
  • une résidence universitaire ou collégiale.

Importance des immeubles à logements multiples sans fumée

En vertu de la Loi favorisant un Ontario sans fumée, il est interdit de fumer dans les parties communes d’un immeuble à logements multiples (par exemple, les ascenseurs, les escaliers, les corridors, les garages de stationnement, les buanderies, les halls d’entrée). Malgré le fait que 80 % des locataires désirent vivre dans un immeuble sans fumée, environ 1 Ontarien sur 5 est involontairement exposé à de la fumée secondaire en raison de cloisons, de corridors et de systèmes électriques et de ventilation partagés.

Aucun degré d’exposition à la fumée secondaire est sans risque et elle peut immédiatement causer des dommages à votre santé. Elle peut engendrer de nombreuses maladies, notamment le cancer et la maladie du cœur.

Marche à suivre pour déposer une plainte

Si de la fumée secondaire du tabac s’infiltre souvent dans votre logement :