Skip to main content Skip to Navigation Skip to Footer
page banner image

Alimentation des nourrissons

Choisir la façon dont vous allez nourrir votre bébé est la première des nombreuses décisions importantes que vous aurez à prendre en tant que parent. Nous voulons vous fournir tous les renseignements qu’il vous faut pour prendre une décision éclairée. L’allaitement maternel est ce qu’il y a de mieux pour vous et votre bébé. Toutefois, certains parents choisissent de nourrir leur bébé à l’aide de préparation pour nourrissons, et ce, pour toutes sortes de raisons. Peu importe la façon dont vous choisissez de nourrir votre bébé, nous pouvons vous offrir le soutien et les ressources nécessaires pour vous aider à nourrir votre bébé en toute sécurité.

Allaitement maternel

L’Agence de la santé publique du Canada, Les diététistes du Canada, la Société canadienne de pédiatrie et le Collège des médecins de famille du Canada recommandent tous le lait maternel comme premier aliment à donner aux bébés. Les six premiers mois, le lait maternel est tout ce dont votre bébé a besoin. À six mois, vous devriez l’initier aux aliments solides tout en continuant à l’allaiter. L’allaitement peut se poursuivre jusqu’à au moins deux ans.

L’allaitement maternel procure bon nombre de bienfaits tant à la mère qu’au bébé. C’est gratuit, pratique et bon pour l’environnement. De plus, l’allaitement maternel aide à protéger les bébés contre bon nombre d’infections et de maladies, sans compter qu’il favorise l’adoption de bonnes habitudes alimentaires ainsi que le développement de la mâchoire et du cerveau du bébé. Par ailleurs, l’allaitement maternel est bon pour la maman étant donné qu’il permet de maîtriser les saignements après l’accouchement en plus de réduire les taux de cancer du sein et des ovaires et de retarder le retour des menstruations.

Pour en savoir plus long sur l’allaitement maternel, consultez le livret de Meilleur départ, L’allaitement, ça compte!.  

 Préparation pour nourrissons

Si vous choisissez de nourrir votre bébé à l’aide de préparation pour nourrissons, nous pouvons vous aider à dresser un plan d’alimentation.

Il importe aussi que vous connaissiez les risques associés à l’alimentation au biberon, soit :

  • les problèmes de sécurité et les rappels liés aux préparations pour nourrissons;
  • le risque accru, chez les bébés, d’infections des oreilles, de problèmes pulmonaires ou respiratoires, de diarrhée et de syndrome de mort subite du nourrisson. En outre, plus tard dans la vie, il y a un risque accru de problèmes de santé comme l’excès de poids, l’obésité et les maladies chroniques comme le diabète;
  • le risque accru de problèmes de santé comme des saignements après l’accouchement, le diabète de type 2, le cancer du sein et le cancer des ovaires chez les mères qui choisissent de ne pas allaiter leur bébé.